Grégory Lemarchal, sa mort dope les demandes de cartes de donneurs d'organes

Publié le par Pascal

Depuis la disparition du jeune chanteur Grégory Lemarchal, les demandes de cartes de donneurs d'organe sont en très forte hausse. Selon le quotidien Aujourd'hui en France, 33.000 demandes en moins d'un mois ! Un chiffre jamais vu et "une chance pour les quelque 12.000 patients en attente d'une greffe".
 
Chaque année, on réalise environ 320 greffes du coeur, 900 greffes de foie ou encore 2.500 greffes de rein.
 
La présidente de France Adot, l'association pour le don d'organe et de tissus humains, explique dans le journal que plus de 33.000 demandes ont été enregistré depuis le décès de Grégory Lemarchal. "Nous n'avions jamais connu un tel phénomène. C'est vraiment spectaculaire". Pour comparaison, 54.130 demandes cartes pour toute l'année 2006. La présidente regrette néanmoins qu'il faut la disparition d'une célébrité pour faire bouger les choses...C'est une population plus jeune que d'habitude qui demande une carte.
 
C'est en Savoie, d'où était originaire le gagnant de star academy, que la hausse est la plus spectaculaire. 320 demandes depuis le 30 avril contre 359 pour toute l'année 2006.
 
Le président de l'Adot Savoie a le sentiment que le combat du chanteur contre la maladie n'a pas été vain et le remercie.
 
Grégory, atteint de la mucoviscidose, a espéré jusqu'au bout une double transplantation pulmonaire qui aurait pu le sauver.

L'association France Adot
 

Association pour le Don d'Organe et de Tissus humains

Commenter cet article