" Tous à vélo contre la Mucoviscidose "

Publié le par Pascal

Rouler à vélo, c'est bon pour la santé : On prend l'air, on se muscle, on se change les idées, … et lorsqu'en plus on roule pour une bonne cause, on se sent utile.

Seul, entre amis ou en famille, cyclos confirmés ou amateurs d'un jour seront tous attendus lors de la grande journée de solidarité pour la lutte contre la mucoviscidose. Cela se passera ce 07/07/07 vers 07h07 ou 17h07.

Sur l'initiative du groupe RESPIRE, deux circuits seront proposés à partir du Centre sportif de Jamoigne:

Tout d'abord, à 7h07 démarrera le 5ème raid cyclo RESPIRE, qui consistera, cette année, en un TOUR de GAUME et de ses cuestas sur 150 km. Buzenol, Ruette, Torgny, Montquintin, Orval, Muno, Chiny,…. Magnifique parcours, pour amateurs entraînés. Pour les derniers km de ce Tour de Gaume, les cyclos repasseront au Centre sportif de Jamoigne afin d'emmener à leur suite Monsieur et Madame 'Tout le Monde', les familles, les enfants qui seront dès lors également encadrés comme des pros avec motards ouvreurs, ambiance musicale, médecin et voiture suiveuse, à travers les villages de Les Bulles, Termes, Prouvy, Valansart, Jamoigne. Ce Tour familial de 14 km, partira vers 17h07 pour une durée de 1h30. L'arrivée groupée de tous ces petits et grands cyclos marquera un bel élan de solidarité contre la mucoviscidose.

QuelquesparticipantsduRaidRESPIRE.JPG

Un souper sur réservation avant le 04 juillet clôturera la journée.

Les bénéfices de la journée seront, comme à l'habitude de RESPIRE, utilisés de manière concrète pour aider les personnes atteintes de mucoviscidose, maladie héréditaire la plus fréquente en Belgique affectant les systèmes respiratoire et digestif et actuellement toujours incurable. Les personnes atteintes de mucoviscidose sont généralement des enfants ou des jeunes puisque l'espérance de vie est aujourd'hui de 40 ans. On se souvient du médiatique Grégory Lemarchal qui luttait comme tant d'autres le font encore aujourd'hui contre cette maladie.

Un projet que RESPIRE tient à cœur de financer est l'antibiothérapie intraveineuse à domicile. Cela évite aux malades de séjourner plus de 15 jours en milieu hospitalier, ils peuvent alors continuer à travailler ou aller à l'école. Point d'autant plus important si on est petit enfant et de surcroît très malade, on préfère de loin rester à la maison entouré de la présence et de l'amour des siens, surtout si on habite Chiny, Virton, Athus, Bouillon ou Bastogne,... et que papa ou maman doit rouler 300 km pour aller rendre une petite visite à l'hôpital au Centre muco le plus proche.

Infos pratiques, inscriptions et réservation du souper avant le 04 juillet via www.respire.be ou 061/329 444 ou 061/32 91 20

Source : www.respire.be

 

Commenter cet article