Le déroulement de ma journée

Publié le par Pascal

Généralement vous êtes convoqué pour faire un suivi  une fois par trimestre ou bien moins selon votre état de santé afin d'effectuer différents examens médicaux :

Gaz du sang : taux d'oxygène dans le sang

Cet examen peut se faire sur trois parties du corps :

  • Prélèvement au niveau du poignet (pouls)

Pas toujours facile à réussir du premier coup. Pour mon cas, mon artère a tendance à rouler. C'est vrai qu'on pourrait croire ça facile : le pouls, on le trouve tous, mais de là à piqer pile dessus, c'est un autre paire de manches.

Cet examen est souvent pratiqué par des étudiants en médecine. Ne vous inquiétez pas tout se passera bien. Souvent, ils ont plus peur que vous !

Ils ont peur de vous faire mal, et sont un peu crispés. Une fois ils m'ont piqué sept fois sans résultat du coup je suis reparti avec un pansement à l'oreille.

  • Prélèvement au niveau du lobe de l'oreille

On vous applique une pommade sur le lobe de l'oreille pour accélérer l'afflux sanguin. On vous laisse patienter  10 minutes et par la suite on vous fait une petite entaille pour récolter le sang.

  • Prélèvement au niveau de l'artère fémorale (l'un des plus douloureux à mon avis)

Prélèvement entre le haut de la cuisse et le bassin

EFR : Exploration Fonctionnelle Respiratoire (évaluation de votre capacité respiratoire)

L'EFR se fait souvent après les gaz du sang. On vous fait rentrer dans une petite cabine, tel un pilote d'hélicoptère, on vous donne un embout à mordre connect directement sur un bras de la machine et un pince nez.

Au début, on enregistre vos différents critères physiques dans la base de données, âge, taille, poids.

Une fois branché, vous commencez par respirer normalement, puis vous inspirez et expirez à fond doucement. On vous fait souffler une seconde fois en inspirant à fond et en expirant fort d'un coup jusqu'à vider totalement vos poumons.

Ensuite, on va vous faire prendre 2 bouffées d'un Béta2 (broncho-dilatateur) (ex : ventoline, bricanyl...). On va vous faire patienter 10 à 15 minutes, le temps que le médicament agisse.

Puis, vous soufflez de nouveau 2 fois de suite, afin de voir si le broncho-dilatateur fait effet sur vos petites, moyennes et grosses bronches.

ECBC : Examen de vos crachats

En principe, vous devez cracher dans un flacon. Si vous n'y arrivez pas tout seul, on fera appel aux kinésithérapeutes de l'hôpital, pour faire un drainage bronchique, et comme par magie, ça vient tout naturellement.

Bilan sanguin

Une prise de sang traditionnelle : l'infirmière va vous prélever 3 ou 4 tubes à essai selon les examens, pas du tout douloureux.

Fibroscopie ou endoscopie

Cette exploration des poumons à l'aide d'une caméra (fibre optique), se pratique à jeun. C'est l'un des examens les plus désagréables à passer pour moi.

On vous fait une anesthésie locale du nez et de la gorge. Pour le nez on vous pulvérise un "pchit" dans chaque narine et pour la gorge on vous fait avaler 2 cuillerées à soupe d'un gel pas mauvais 'ladernière cuillerée du condamné...).

L'examen ne doit pas durer bien longtemps, mais pour vous il semble durer une éternité . Le médecin introduit le fibroscope par le nez ou la gorge selon la difficulté d'accès.

A ce moment là, c'est horrible, on a l'impression de se noyer, de ne pas pouvoir respirer, on a beau essayer de vous rassurer, rien n'y fait, vous n'avez qu'une seule idée : essayer de respirer à plein poumon.

Le médecin visite l'arbre pulmonaire (grandes bronches, moyennes, petites). Il fait quelques clichés, un prélèvement des poumons , mais on ne sent rien, vu qu'il n'y a pas de nerfs. C'est comme arracher un morceau d'une éponge.

Pour finir, ils vous font un lavage des poumons, en ponctionnant une bonne partie des sécrétions bronchqies. Par contre, vous, vous êtes en train de vous asphyxier.

Fin de l'examen, tout doucement vous reprenez votre souflle, et vous devrez patienter 2 heures avant de pour déjeuner, que d'émotions....

Bilan

Après tous ces examens, on attend d'avoir tous les résultats pour voir le médecin et établir ensemble un nouveau traitement en fonction de votre état de santé à ce moment précis.

Alors, vous prenez rendez vous ?

Commenter cet article