Pour que la greffe prenne

Publié le par Pascal

Pour que la greffe prenne, le don d'organes

Les principes de la loi. Consentement présumé, gratuité, anonymat : tels sont en France les principes du don d'organes, inscrits dans la loi de bioéthique du 29 juillet 1994. Toute personne est donneur potentiel, sauf si elle a fait connaître son désaccord. Selon un sondage réalisé en 2004, 74 % des Français sont favorables au don de leurs propres organes, mais seuls 39 % l'ont fait savoir à leur entourage.

La durée de vie des organes. Une fois le prélèvement effectué, il faut faire vite : un coeur se conserve quatre heures, un foie de six à huit heures, un rein vingt-quatre heures. Trois à quatre organes étant prélevés à la fois, chaque donneur sauve plusieurs vies.

Le nombre de greffes. En 2004, 3 948 greffes ont été réalisées en France (2 423 de rein, 931 de foie, 317 de coeur, 145 de poumons, 22 de coeur-poumons, 103 de pancréas, 7 d'intestin). Environ 7 000 personnes sont restées en attente d'un greffon, dont 2 000 étaient à brève échéance en danger de mort.

Source : www.lemonde.fr article du 01.02.06

Commenter cet article