Toute une hygiène de vie qui change

Publié le par Pascal

« J’ai arrêté de fumer voilà 9 ans. Á l’époque, je ne faisais pas de sport, à part un peu de salle. En revanche, je fumais plus d’un paquet par jour. Du jour au lendemain, j’ai arrêté et je me suis mise à courir.

Au début, bien sûr, je n’y arrivais pas… Je faisais 50 mètres et je m’arrêtais, essoufflée. J’ai couru toute seule pendant un an et je me sentais de mieux en mieux. Au lieu de grossir, comme beaucoup de gens qui arrêtent la cigarette, je maigrissais.

Puis j’ai rencontré des gens qui couraient régulièrement là où je m’entraînais. Ils m’ont proposé de participer à une épreuve sur Sète avec eux. Depuis… je coure des marathons. J’ai fait 3 h 39 à Vienne et je suis en train de préparer celui de Florence. Mon rêve désormais, c’est le 100 km.

La course est devenue vitale pour moi. Elle fait oublier le goût de la cigarette et, petit à petit, c’est toute une hygiène de vie qui change. Ça, on ne me l’enlèvera pas ! »

Christine, 38 ans, commerçante (34)

Source : www.jogging-international.net 

Commenter cet article

stylo 29/04/2006 11:48

salut, j'ai aussi arrêté la clope voilà deux mois, et même si cela me manque un peu après de bons repas, je tiens bon !!!!!
Et je me suis remis au sport également, la peur des kilos et il est évident que j'ai retrouvé mon "soufflle" et mon endurance.
A bientôt,                            stylo

virginie 27/04/2006 15:09

un petit coucou en passant, j'espère que tu vas bien??? JE T'embrasse