Ce serait mieux si je n'étais pas malade

Publié le par Pascal

Le Matin

Le matin, je prends mon petit déjeuner, et déjà 6 médicaments. En tout, je dois en prendre 15 dans la journée, je suis habitué, ça ne m'embête plus. Ce que je trouve le plus ennuyeux, c'est la toilette bronchique que je dois faire avant de partir à l'école. Il faut que j'inspire et que j'expire fort pendant une dizaine de minutes (certains enfants doivent faire des aérosols).

A l'école

A l'école, tout se passe bien, à part que j'y tousse plus qu'à la maison. Je ne sais pas pourquoi. Pendant la récré, les autres aiment bien jouer à chat, moi ça m'énerve parce que je m'essouffle vite. Je préfère les jeux plus calmes. Heureusement, j'ai deux super copains. Certains me disent qu'ils aimeraient bien avoir ma maladie, pour les avantages. Se faire un peu chouchouter... Moi, je pense que ce serait mieux si je n'étais pas malade.

A la cantine

Mes médicaments pour la journée sont déjà à l'école, je vais chercher 3 comprimés avant d'aller à la cantine. Si je les oubliais, ce serait très embêtant. Je dois manger plus que les autres, mais je n'aime pas les frites, le chocolat... Parfois, je pense que je n'ai pas de chance.

Après l'école

Après l'école, je fais une séance d'aérosol, puis un kiné vient à la maison me faire des massages bronchiques et aussi des chatouilles pour me faire rire et tousser. Le mardi, c'est moi qui vais chez un autre kiné vraiment bien. Je dois faire des bulles minuscules dans un verre avec une paille. ça paraît facile, mais c'est plus difficile qu'on le croit. J'y suis arrivé dès la première fois, mon kiné était impressionné. J'ai un copain suédois qui dit que tous les malades de la mucoviscidose en Suède font du trampoline, j'aimerais bien en avoir un, mais ma mère ne veut pas.

A la piscine

Les jours où l'on va à la piscine avec l'école, je ne dois pas prendre de douche et ne pas rester sur le bord du bassin. C'est là que sont tous les microbes. Les autres pensent que c'est dans l'eau. Ce n'est pas toujours facile de faire comprendre sa maladie.

Le soir

Le soir, je prends le reste de mes médicaments avant le repas (certains enfants n'ont pas faim et doivent être nourris de façon artificielle par un tuyau dans l'estomac). Je regarde un peu la télé, puis je vais me coucher et je lis. J'aime beaucoup lire.

Louis, 9 ans, CM1, atteint par la mucoviscidose

Source : Les Clés de l'Espoir

Commenter cet article