Donner du souffle à la recherche sur la mucoviscidose

Publié le par Pascal

Dimanche, 450 manifestations sont organisées à travers la France par l’association Vaincre la mucoviscidose. Objectif : récolter des fonds pour faire avancer la recherche sur cette maladie mortelle du souffle qui touche 6 000 Français.

 

L’espérance de vie d’un nouveau-né est passée de 7 ans en 1965 à 42 ans en 2006.

L’espérance de vie d’un nouveau-né est passée de 7 ans en 1965 à 42 ans en 2006

Un enfant sur 4.000 naît avec la mucoviscidose, ce qui en fait l’une des maladies génétiques les plus fréquentes. Elle entraîne de graves troubles respiratoires et digestifs. Evolutive, elle entraîne des infections des poumons. Pour la combattre, les malades doivent subir un traitement lourd ; en période de surinfection pulmonaire, il peut atteindre 6 heures de soin par jour et 40 gélules à avaler.

Fondée en 1965, l’association Vaincre la mucoviscidose a permis d’améliorer les conditions de vie des personnes touchées, et de faire progresser la recherche. Elle finance actuellement 90 projets de recherche pour un budget de plus de 2,5 millions d’euros. L’espérance de vie d’un nouveau-né atteint est ainsi passée de 7 ans en 1965 à 42 ans en 2006. En 2004, les adultes représentaient ainsi 38,4% de la totalité des patients.

Un million de participants

Le dépistage à la naissance, systématique depuis 2004, porte ses fruits, et une nouvelle méthode de diagnostic prénatal, fiable et sans danger pour le fœtus, pourrait bientôt remplacer l'amniocentèse grâce à une équipe de recherche française. Mais à l’heure actuelle, seule la greffe de poumon permet réellement de prolonger la vie des malades.

Pour pousser plus loin la recherche génétique ou protéique, Vaincre la Mucoviscidose organise dimanche la 22ème édition de ses « Virades de l’espoir », parrainée par les acteurs Isabelle Carré et François Cluzet. Dans 450 villes de France, l’association et ses 30 000 bénévoles accueilleront 1 millions de participants. Ceux-ci seront notamment invité à donner leur souffle aux malades lors de marches et courses symboliques, mais les manifestations se veulent aussi festives, avec des spectacles, des concerts ou des expositions.

Les fonds recueillis à l’occasion des Virades serviront également à la formation et au financement d’une centaine de postes hospitaliers spécialisés, et à anticiper la nécessaire adaptation des traitements liée à l’augmentation de la moyenne d’âge des patients.

Source : www.lefigaro.fr

Publié dans l'info minute

Commenter cet article

marithéééééé 25/09/2006 12:52

Bonne semaine Pascal