Un ange nommé Karo

Publié le par Pascal

Au moment du décès de sa cousine Caroline, il y a six ans, Lynda Bisson a reçu un mandat bien particulier de sa fidèle amie. «J'ai terminé ma mission, poursuit maintenant la tienne…». Après une longue quête spirituelle, elle a choisi de suivre la voix de son ange. En novembre, elle procédera au lancement de son livre «Au-delà de sa mission» dans lequel elle révèle le parcours étonnant et empreint de sagesse de sa bien-aimée Caroline.

Les yeux pétillants et frôlant le bonheur, Lynda Bisson raconte avec beaucoup de verve comment le courage et la maturité de sa cousine Caroline ont changé sa vie. "À 7 ans, elle m'a dit : j'ai choisi cette maladie, parce que j'ai une mission sur la terre. Déjà, elle vivait avec un grand détachement son avenir avec la fibrose kystique. Elle disait même que celle-ci lui apprenait à grandi".

Décédée à l'âge de 29 ans, Caroline Chalifoux n'a jamais cherché à vaincre à tout prix sa maladie, laissant la vie suivre son cours. «Elle vivait à vive allure, au jour le jour. Pour pouvoir se délivrer de son corps qui l'emprisonnait et traverser les épreuves, elle disait jouer un rôle, comme un personnage. Nous sommes les acteurs de notre vie, nous sommes Énergie, disait-elle. Elle a quitté son corps avec une sérénité presque irréelle», raconte Lynda Bisson.

Celle-ci se rappelle sa dernière conversation avec sa cousine, alors qu'elle lui décrivait la beauté de l'Au-delà, jusqu'au moment où elle l'a sommée de poursuivre sa mission à travers l'écriture d'un livre sur sa philosophie de vie. «Elle m'a regardé droit dans les yeux, d'une intensité presqu'inhumaine. Elle m'a dit : Tout est possible. C'est à ce moment qu'elle m'a légué sa force intérieure», explique Lynda Bisson.

Tout au long de sa vie, Caroline Chalifoux a noté sur papier ses pensées, ses croyances, sa sagesse «dignes des grands maîtres», assure la Mascouchoise. Quelques années plus tard, à force de questionnements et de recherches sur la Vérité et la vie, celle-ci a choisi de tenir sa promesse.

En période de pleine écriture, le destin a encore frappé. Totalement imprégnée de la philosophie de sa cousine, Lynda Bisson a tenté d'inculquer cette même sérénité à son ami de cœur, devenu quadraplégique à la suite d'un accident. Il y a un mois, celui-ci a laissé la mort l'emporter, après deux ans de souffrances. La vie continue…

En novembre, Lynda Bisson concrétisera enfin le rêve de sa défunte cousine. Elle lancera le livre «Au-delà de sa mission», premier volet d'une trilogie dont le deuxième tome sera consacré à la récente perte de son ami. De plus, la mise sur pied de la Fondation Karol'ange aura lieu simultanément. «Je veux partager avec tous cette paix intérieure que je ressens. Je veux que chacun vive ce même bien-être grâce aux enseignements de Caroline», formule Lynda Bisson.

Source : www.letraitdunion.com

Publié dans Le coin des livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article